Des sites « clés en main » supplémentaires pour faciliter votre implantation en Pays de la Loire

#Brèves&co
© Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales

En janvier dernier, 12 sites clés en main ont été valorisés lors du sommet « Choose France ! » à Versailles. La zone industrialo-portuaire du Carnet (Nantes Saint-Nazaire) en faisait alors partie.

3 sites supplémentaires en Pays de la Loire

Ce sont au total 66 sites supplémentaires qui ont été annoncés en juillet dernier, dont 3 qui se situent en Vendée :

  • Le parc d’activités des Marches de Bretagne à Montaigu
  • L’espace Vie Atlantique à Aizenay
  • Le parc d’activités des Sables d’Olonne Sud

Zoom sur les sites « clés en main »

L’objectif du dispositif « sites industriels clés en main » est de simplifier la vie des entreprises françaises ou étrangères qui souhaitent ouvrir une usine en France. Ces sites sont capables d’accueillir des activités industrielles dans des délais plus courts et mieux maîtrisés. Les procédures et études relatives à l’urbanisme, l’archéologie préventive et l’environnement y ont été au maximum anticipées.

Les principales caractéristiques de ces sites :

  • Le site permet d’accéder à un écosystème de sous-traitants, de fournisseurs et de services (par exemple ingénierie).
  • Le site est garanti accessible. Il met en évidence le caractère optimal de cette accessibilité en indiquant les voies de communication qui permettent de connecter le site aux différents marchés : voies autoroutières et routières, fluviales et maritimes, proximité d’une zone portuaire (caractéristiques de ces voies en termes de capacité), voie ferroviaire, proximité d’un aéroport (éventuellement international), proximité de plateformes logistiques.
  • Le site dispose d’un environnement favorable en termes de disponibilité de main d’œuvre et de capacités de formation, de recherche et développement. Des partenariats existent avec les pôles de compétitivité ou les laboratoires de recherche publics ou privés.

Source : https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/