CWS à Saint-Nazaire : en tête de la décarbonation du transport maritime

#Brèves&co

L’industrie maritime doit réduire son empreinte carbone. Pour répondre à cet enjeu, la société CWS (Computed Wing Sail) a annoncé l’ouverture d’une usine dans le port de Saint-Nazaire. En mettant l’accent sur l’innovation et le développement durable, CWS a conçu une voile rigide asymétrique avec l’ambition d’améliorer l’efficacité énergétique des navires et de révolutionner le secteur.

Grâce à un investissement de plusieurs millions d’euros, CWS va transformer un bâtiment existant en une installation de pointe pour la fabrication et l’assemblage de voiles innovantes permettant de réduire considérablement la consommation de carburant des navires. Cette initiative devrait créer plus de 50 emplois dans la région d’ici à 2025.

Hisser les voiles vers un avenir plus durable

En partenariat avec Nantes Saint-Nazaire Développement, Nantes Saint-Nazaire Port, et Saint-Nazaire Agglomération, CWS s’installera dans un bâtiment de 4 800 m² situé sur le port de Saint-Nazaire. Ce site sera l’épicentre de la production, l’assemblage et les tests des voiles-ailes rigides, qui se démarquent par leur design asymétrique et réversible.

L’arrivée de CWS et de son système de propulsion vélique à Saint-Nazaire, dans le berceau de la construction navale française et européenne, est une très grande fierté pour la région

Christelle Morançais, Présidente de la Région des Pays de la Loire.

Le système breveté de voiles à ailes rigides développé par CWS présente un profil asymétrique optimal qui assure une propulsion souple et efficace, minimisant les effets de dérive, même à grande vitesse. Bruno Toubiana, cofondateur du projet, explique que cette conception innovante permet également le déploiement d’une aile asymétrique entièrement rigide sur les côtés bâbord et tribord, réduisant ainsi la traînée aérodynamique. Concrètement, cette avancée technologique peut réduire la consommation de carburant d’un navire jusqu’à 50 %.

Projet Mervent 2025 : CWS vogue vers un transport maritime vert

CWS devrait fabriquer ses 6 premières voiles en 2025 dans le cadre du projet « Mervent 2025 » qui lui a été attribué après avoir remporté l’appel à projets gouvernemental Corimer. Ce projet, porté par la société Zéphyr & Borée, vise à construire un porte-conteneurs à propulsion hybride.

Dans un second temps, Zéphyr & Borée dirigera la construction d’une flotte de 10 porte-conteneurs. Pour CWS, il s’agira de l’une des commandes les plus importantes de son histoire, qui se traduira par la production de 60 voiles au total. Les navires seront construits par Hyundai Mipo Dockyard (HMD).

Souhaitant atteindre un taux de production annuel de 50 voiles et recruter 50 personnes d’ici fin 2025, CWS recherche activement des fonds pour soutenir son développement.

Nous pourrons nous vanter d’être la première usine de production d’ailes de propulsion au monde

Bruno Toubiana, co-fondatateur de CWS

Découvrez d’autres implantations réussies ici !