Pénurie de matière première et difficulté d’approvisionnement, la Région des Pays de la Loire s’organise !

#Décryptages&co

Depuis plusieurs mois, le monde est touché par une pénurie de matière première et des difficultés d’approvisionnement avec des délais qui ne cessent de s’allonger. En cause, la crise du COVID-19 et la production mondiale qui a été stoppée au printemps 2020, suivie d’une forte reprise de la demande en 2021. L’État et les collectivités territoriales s’organisent pour soutenir les entreprises, et en Pays de la Loire diverses solutions sont déjà mises en place pour agir.

Bois, papier, métaux, plastique, verre… aucune matière première n’est épargnée par la crise globale actuelle et ses nombreuses pénuries ; auxquelles s’ajoutent celles des composants électroniques, de l’essence, de biens d’équipements et de certains produits alimentaires ou manufacturés. La situation est tendue et engendre de fortes difficultés d’approvisionnement et une flambée des prix sans précédent.

Il faut remonter près de 2 ans en arrière pour identifier les causes de cette crise. Au printemps 2020, au début de la pandémie, il y a eu un arrêt de plusieurs semaines de la production mondiale et des chaines d’approvisionnement entrainant, irrémédiablement, des tensions sur les stocks, une importante augmentation des coûts logistiques et des retards de livraison. À cette situation d’origine fragile, est venue se conjuguer une forte reprise économique en 2021. La demande est aujourd’hui largement supérieure à l’offre, alors que le rattrapage de la production stoppée en 2020 n’a jamais pu avoir lieu. De nombreux secteurs d’activités sont touchés par cette crise et son impact est non négligeable sur l’activité des entreprises.

La région des Pays de la Loire directement impactée par la pénurie de semi-conducteurs

À la fois conducteurs et isolants électriques, les semi-conducteurs sont pratiquement utilisés dans tous les objets du quotidien. Téléphone, automobile, console de jeu, tablette ou téléviseur, ces matériaux sont aujourd’hui répandus dans la majeure partie des appareils informatiques, électroniques ou connectés.

La Chine et l’Asie du Sud-Est concentrent l’essentiel de la production mondiale. La crise du COVID-19 ainsi qu’une trentaine de causes interdépendantes – dont des tensions géopolitiques, la sècheresse à Taiwan ou bien la fermeture d’usines au Vietnam – ont rompu les flux d’approvisionnement provoquant de nombreuses incidences sur les entreprises et une augmentation des prix de plus de 80%.

Territoire historique de l’électronique, la région des Pays de la Loire accueille de nombreuses sociétés de l’industrie électronique (représentant 22 000 salariés), mais également diverses filières industrielles dépendantes des composants telles que l’automobile, l’aéronautique ou la fabrication de machines et d’équipements. Au total, ce sont 880 établissements régionaux et près de 64 700 emplois potentiellement impactés par cette pénurie de semi-conducteurs.

Découvrir l’analyse complète

Les perspectives et les alternatives pour faire face à la crise

Alors que la sortie de crise ne semble pas prévue avant plusieurs mois, l’État, les collectivités territoriales et les entreprises elles-mêmes s’organisent pour soutenir l’activité, sécuriser les approvisionnements ou pallier le manque de matière première. Plan d’accompagnement, soutien financier, facilité de paiement, mission de conseil… d’autres pistes davantage structurelles sont même envisagées telles que :

  • La réindustrialisation et le réinvestissement dans une production de souveraineté européenne,
  • La structuration verticale des filières en local,
  • L’innovation et la conception de produits peu consommateurs en équipement tiers (matière et composant)
  • La réutilisation et le réemploi des biens.

Les solutions proposées par la Région des Pays de la Loire

La Région des Pays de la Loire observe, analyse et réagit. Dans le cadre du plan de relance régional, 145 mesures ont été mises en place dont certaines visant plus particulièrement à soutenir la mutualisation de ressources ainsi que la relocalisation de la production ou des achats. L’objectif : faire le choix d’une économie plus circulaire !

ZOOM SUR… SOLUTIONS PARTAGE

Cette plateforme propose aux entreprises des Pays de la Loire de mutualiser leurs ressources. Quoi de plus logique que d’utiliser au maximum leur potentiel dans un monde où elles se raréfient ? Solutions partage offre la possibilité de partager ses compétences, son matériel ou bien encore ses équipements et ses locaux.

Bois, plastique, chutes de tissu, copeaux de métal, produits résiduels… ce dispositif incite également les industriels à transformer leurs déchets en matière première.

ZOOM SUR… SOLUTIONS SE FOURNIR

Via ce dispositif mis en place au printemps 2021, une équipe régionale accompagne les entreprises ligériennes qui souhaitent augmenter la part de leurs achats en local : des services sur-mesure afin d’opter pour un sourcing relocalisé.

Avec Solutions se fournir en Pays de la Loire, les entreprises expriment leurs besoins sur l’ensemble de leur chaîne d’approvisionnement et bénéficient ainsi d’un accompagnement personnalisé pour trouver le bon fournisseur en Pays de la Loire. La ressource recherchée n’existe pas dans la région ? Une cellule d’expert peut être mise à disposition pour penser innovation, relocalisation et coopération.