La réussite Louis Vuitton

#Mode

Les chiffres qui parlent

6000 m2

de bâtiments construit en moins d’un an grâce aux entreprises et partenaires locaux

300 emplois

à créer d’ici 2022

40 % de consommation

d’énergie réduite par rapport aux 15 autres ateliers Louis Vuitton

Louis_Vuitton_logo

On croirait  un musée ou une salle d’exposition et pourtant derrière cette grande baie vitrée se dissimule le 16atelier de maroquinerie Louis Vuitton, en France, à Beaulieu-sur-Layon.

Une fois encore, la filiale de LVMH à la renommée internationale réaffirme sa confiance à la région en installant un quatrième atelier en Pays de la Loire.

fr.louisvuitton.com

5 questions à Doina MARINOVICI, directrice de l’atelier Louis Vuitton à Beaulieu-sur-Layon

doina-marinovici

Pourquoi le Maine-et-Loire et Beaulieu-sur-Layon ?

Pour le positionnement stratégique, tant en termes d’accessibilité, qu’en termes de proximité avec nos 3 autres ateliers situés en Vendée, à La Merlatiere et à Sainte-Florence. Nous sommes très bien installés au carrefour de la nationale qui vient d’Angers sur la zone d’activités Anjou Actiparc du Layon, et à seulement 1 minute de l’autoroute Paris-Angers-Cholet. Nous sommes également situés à un quart d’heure de la gare d’Angers, soit 1h30 pour rejoindre Paris en TGV. Pour les trajets domicile-travail de nos maroquinières qui résident dans un rayon de 40 à 60 km, nous avons mis en place et encourageons le co-voiturage. Cette démarche s’inscrit pleinement dans notre engagement environnemental. Et grâce au lien de confiance qui nous unit à la Communauté de communes, nous échangeons pour que la zone soit également encore mieux desservie par les transports en commun. 

Le critère N°1 qui a motivé votre implantation en Pays de la Loire ? 

La région et notamment le département du Maine-et-Loire, possèdent beaucoup d’atouts pour nous : des compétences dans les métiers du cuir et du textile, des infrastructures adaptées pour le développement de nos activités et un bassin d’emploi mobilisé. Le choletais est d’ailleurs le premier pôle industriel de l’habillement en France, reconnu pour la qualité de son savoir-faire en prêt-à-porter haut de gamme et de luxe… La Maison Louis Vuitton y a naturellement toute sa place !

Les réseaux qui vous ont vraiment aidés ?

Dès le départ et depuis de nombreuses années, la Maison Louis Vuitton est bien entourée par Solutions&co. Nous avons également beaucoup travaillé avec les acteurs locaux comme la Communauté de communes Loire Layon Aubance. Les travaux de Beaulieu-sur-Layon ont débuté en 2018. En attendant la pose de la dernière pierre, les équipes de Solutions&co ont vraiment facilité notre arrivée en nous proposant de nous installer temporairement dans un bâtiment à Chemillé. Une transition idéale ! 
Lorsque nous avons démarré, nous nous sommes aussi appuyés sur les équipes de nos trois autres ateliers de Vendée. Ils nous ont accompagnés sur la transmission des valeurs et l’apprentissage sur les machines. Ces trois ateliers possèdent une forte expérience et les maroquinières sont très attachées à leur travail, cela doit être propre à cette région !

Votre prochaine actu ? 

De 6 personnes à Chemillé, nous sommes passés à 140 personnes. D’ici la fin de l’année, nous visons un effectif de 200 salariés et en fonction de la demande et du marché, nous savons que sur l ‘Atelier de Beaulieu-sur-Layon, nous pouvons atteindre la capacité de 300 personnes. Chaque mois, nous intégrons 13 personnes environ : des maroquinières, mais également des ingénieurs, des techniciens, toute l’équipe support…
Notre priorité est de continuer les recrutements et notre croissance de manière sereine. Ce que nous proposons n’est pas juste un recrutement : nous nous engageons à former, à accompagner et être à l’écoute de nos maroquinières. Quand on pense Vuitton, on pense forcément exigence dans la qualité de nos produits, c’est vrai, mais nous nous donnons le temps d’accompagner la personne en reconversion ou les jeunes qui rejoignent nos équipes. Nous ne recherchons pas forcément des personnes qui savent piquer, nous recherchons des personnes dotées d’un esprit d’équipe qui partagent nos valeurs pour construire l’équipe de demain. 

Quelle innovation avez-vous pu mettre en place dans votre atelier ?  

Ce bâtiment à haute qualité environnementale est nouveau dans sa conception. Entre nous, nous l’appelons le grand atelier d’artiste ! Nous avons tout pour bien travailler : nous avons cette baie vitrée partie Nord qui nous apporte chaleur et lumière, il y a un environnement très agréable car nous sommes entourés d’arbres. 

Dans ce grand plateau sans barrière physique, nous sommes tous ensemble, ce qui est nouveau pour un atelier de production ! L’accent a été mis sur l’ergonomie du matériel. Tout l’équipement est neuf, tout est sur roulettes. S’il faut adapter l’atelier par rapport à une demande de croissance, nous sommes capables de nous adapter sans stress. Cette mobilité nous permet de travailler notre agilité. Pour nos maroquinières, l’accent a été mis sur la polyvalence. Elles ne vont pas travailler assise ou debout tout le temps, tout est fait pour éviter des positions qui ne sont pas bonnes ou du travail répétitif. 

philippe-musset

L’avis de Philippe Musset, développeur économique :

Cette implantation est le fruit, non pas d’un développeur économique en particulier, mais plutôt du travail de toute l’équipe du Maine-et-Loire. En 2012, nous avons travaillé pendant 15 mois avec les équipes de Louis Vuitton pour étudier ce nouveau projet d’implantation, qui s’est concrétisé par le choix d’un terrain. Le projet a ensuite été mis en sommeil, mais quand en 2017 Louis Vuitton a définitivement validé son investissement, tout s’est accéléré. En attendant la construction de l’atelier de Beaulieu-sur-Layon, nous leur avons proposé de démarrer leur activité à Chemillé dans un petit bâtiment-relais. Grâce à ce climat de confiance qui s’est instauré pendant toutes ces années, Doina Marinovici et ses équipes ont pu emménager dans leur “grand atelier d’artiste” très rapidement, au début du mois de janvier 2019.

Ces articles peuvent vous intéresser...