La réussite SOFIMA

#Industrie

Les chiffres qui parlent

1,2 M € de CA en 2019

600 000 € de CA en 2018

98 % du CA

réalisés à l’international

2 associés fondateurs

1 français et 1 italien

À la rencontre de SOFIMA

SOFIMA le démontre : intégrer un marché de niche n’empêche pas de déployer rapidement une envergure internationale !  L’entreprise, créée en 2017 par Cyril SOYER et Fabio FORMICA, est spécialisée dans la réalisation de cellules automatisées pour le secteur de la fonderie aluminium. Les clients, majoritairement hors Europe, sont notamment des fabricants de pièces automobiles. Suite à l’implantation industrielle de SOFIMA à Vaiges, c’est en Mayenne qu’ils assisteront aux essais de leurs îlots robotisés.

SOFIMA développe son activité d’assemblage en Mayenne

En 2019, sur la Communauté de Communes des Coëvrons (3C), SOFIMA a fait l’acquisition d’un bâtiment, qui va se compléter d’un terrain attenant afin d’y implanter des ateliers et des bureaux. Cyril SOYER, dirigeant, développe les raisons de ce choix.

Pourquoi la Mayenne et pourquoi Vaiges sur la Communauté de Communes des Coëvrons ?

Les hasards de la vie m’ont conduit dans cette région avec ma compagne. Lorsque nous avons décidé de réaliser des assemblages de lignes robotisées et des essais en propre en France, j’ai cherché un local près de mon lieu de résidence. Ce qui m’a plu à Vaiges, c’est la proximité de l’autoroute et la situation entre Laval et Le Mans, 2 pôles industriels intéressants. De plus, lors du choix et des visites, Solutions&co et le service développement économique de la 3C se sont montrés réactifs et forces de propositions : ça donne envie de s’installer.

Les principaux critères qui ont motivé votre acquisition ?

Le local est bien situé, dans un excellent état et il correspond à nos besoins. Nous pouvons rapidement nous implanter, ce qui est un avantage car nous sommes souvent en mission à l’étranger et nous ne pouvons pas suivre des travaux trop conséquents. La Communauté de Communes nous a confirmé que la parcelle attenante était disponible ; nous sommes en train de l’acquérir pour pouvoir rapidement nous agrandir en établissant des zones de bureaux.

Comment s’est organisée cette acquisition en Mayenne ?

Je disposais de peu de temps en France, fin août 2019, pour effectuer la recherche. J’ai alors contacté Solutions&co par mail : j’ai été recontacté dans les jours suivants pour préciser ma demande et organiser une rencontre avec Coëvrons . Nous avons visité une sélection de bâtiments et les responsables de développement économique ont actionné leur réseau pour une acquisition rapide. Tout a été fait en quelques jours.

Vos appuis locaux pour cette implantation ?

Avec mes interlocuteurs de Solutions&co et de la 3C, on se voit, on s’appelle. Ils m’ont présenté les aides potentielles que nous pouvons solliciter. Comme on se connaît, nous pouvons plus facilement obtenir des réponses. Je sais que si je suis confronté à tel ou tel besoin, je peux les recontacter. C’est agréable d’être soutenu.

L’activité à venir sur votre nouveau site ?

Réaliser et assembler des machines spéciales pour la fonderie aluminium, effectuer des essais. Sans réelle innovation de rupture mais avec une adaptation permanente aux besoins des clients. Assez rapidement s’agrandir et recevoir des clients dans un site qui sera aussi un espace de représentation.

Annie Perrinel

La réussite SOFIMA en Pays de la Loire, vue par Solutions&co

Avec Annie Perrinel (Responsable Développement Solutions&co)

Quand SOFIMA nous a contactés pour son implantation industrielle, un des enjeux majeurs consistait à apporter une réponse rapide à leur recherche d’implantation sur un rayon géographique déjà ciblé. En quelques jours, nous avons défini le cahier des charges de leurs besoins et sur cette base, travaillé avec la Communauté de Communes des Coëvrons pour une sélection de sites et l’organisation des visites. Cyril Soyer a rapidement eu toutes les cartes en main, y compris les dispositifs d’aides auxquels il peut accéder et les contacts pour de futurs partenariats. Nous poursuivons les rencontres, les appels, pour un suivi global. Notre accompagnement est optimisé par le travail mené avec les acteurs de proximité, sur la Communauté de Communes.

Crédit photo : SOFIMA

Ces articles peuvent vous intéresser...