MADRAS – une ligne d’usine automatisée pour produire plus vite, tout en réduisant les coûts et le taux de déchets

#Aéronautique #Brèves&co #Industrie

Inaugurée en févier dernier, la ligne MADRAS, s’inscrit dans le projet WING porté par l’IRT Jules Verne, en collaboration avec Airbus, Fives Machining et Loiretech.

Cette ligne de fabrication automatisée de préformes composites textiles est divisée en 3 îlots robotisés dédiés respectivement au drapage, au préformage rapide et au placement de fibre.

L’enjeu ? Produire des pièces de grande dimension et de géométrie complexe à un coût compatible avec les contraintes économiques de l’industrie, notamment dans les secteurs de l’aéronautique.

Cette technologie va intéresser toutes les filières industrielles qui travaillent sur des pièces légères et de grandes dimensions : énergie traditionnelle et renouvelable, mais aussi la filière transport au sens large, qu’il s’agisse de l’aéronautique, de l’automobile ou de la construction navale.

Marie Weiss, chef de projet à l’IRT Jules Verne

Retrouvez plus d’informations ici !

Crédit photo : © IRT Jules Verne

Ces articles peuvent vous intéresser...