Relocalisation : pourquoi ces entreprises ont-elles choisi de réimplanter leur production en Pays de la Loire ?

#Brèves&co #Relocalisation

À l’heure où les crises successives et le contexte géopolitique fragile remettent en cause l’équilibre mondial, la relocalisation industrielle et la maitrise de outils de production sont devenus, plus que jamais, des enjeux majeurs. Une prise de conscience positive des entreprises françaises accompagnée d’une mobilisation importante de l’État et des collectivités territoriales, telles que les Régions, permettent aujourd’hui d’enclencher cette réindustrialisation sur le territoire. En Pays de la Loire : focus sur trois exemples récents de relocalisation.

Red Electric relocalise sa production de scooters au Mans

Le leader français du scooter électrique basé à Nancy, Red Electric, qui faisait jusqu’à présent fabriquer ses scooters en Chine, a choisi les Pays de la Loire pour relocaliser sa production. C’est en effet un industriel de la Sarthe, Chastagner, un acteur solide du marché qui travaille déjà pour les secteurs de l’aéronautique et de l’automobile, qui va produire près de 10 000 unités par an pour la marque. Cet équipementier a réservé à cette fin une usine de 4 000 m² au Mans et une partie de ses 140 salariés sera dédiée à la production de Red Electric

« Il y aura des recrutements par la suite », assure Bertrand de La Tour d’Auvergne, Directeur général délégué de Red Electric. « Nous révisons l’intégralité de notre Supply-Chain en circuits aussi courts que possible car, selon nous, un constructeur français ne peut être produit qu’en France. Le marché du scooter électrique, qui démarre après celui du vélo VAE et des trottinettes électriques, est à l’aube d’un essor considérable lié au report modal venant de l’automobile. » Au Mans, c’est la nouvelle gamme des maxi-scooters Model E qui va être fabriquée, avec une autonomie pouvant aller jusqu’à 300 km.

Des donuts produits dans la Sarthe

Vlad Lenard, propriétaire de 8 établissements franchisés de restauration rapide, vient de créer une nouvelle société, baptisée Delicious, afin de produire la totalité de ses donuts à destination de ses boutiques et qui, jusque-là, étaient fabriqués en Roumanie. Un atelier de production a ouvert au Grand-Lucé, au sud-est du Mans, avec 3 salariés, prochainement rejoints par 2 autres personnes afin d’assurer la fabrication de 10 000 pâtisseries quotidiennes.

« Avec la montée en puissance souhaitée de notre franchise, un agrandissement de notre site de production est déjà envisagé sous 3 ans », indique Vlad Lenard. « Dans les locaux actuels, nous ne pouvons pas monter à plus de 15 000 donuts par jour pour des questions de capacité de stockage et de place pour les salariés. Nous devons donc commencer à réfléchir à des solutions. » Une nécessité pour l’atelier Delicious qui commence à développer localement son activité auprès des petites et moyennes surfaces de distribution.

ASled réindustrialise sa fabrication d’éclairage LED à Cholet

À partir d’octobre 2022, la société spécialisée dans l’éclairage LED, ASled, va relocaliser la fabrication d’une partie de ses luminaires, qui étaient importées de Chine jusqu’à maintenant. Installée dans de nouveaux locaux à Cholet, l’entreprise a réalisé une levée de fonds de 1,6 million d’euros et a fait notamment entrer au capital le fonds de co-investissement de la Région, Pays de la Loire Participations. L’objectif ? Accompagner la réimplantation de son outil industriel et en assurer les investissements

Pour les cogérants, Emmanuelle et Gautier Renoux, le coût d’une relocalisation de Chine en France n’est pas un frein. « Le coût de la production est moins important en Chine sur la production pure, cependant, il y a un coût du transport qui a explosé ces dernières années. Et il y a aussi une responsabilité sociétale des entreprises face à un effort globale qu’on nous demande. » D’ici 3 ans, Asled envisage déjà d’investir dans de nouvelles machines et de renforcer son action commerciale. Trois personnes ont été recrutées, quatre ou cinq vont l’être prochainement.

EN SAVOIR PLUS