L’économie bleue de demain se développe dès aujourd’hui en Pays de la Loire

#Implantation #Nautisme

L’économie bleue rassemble – selon la définition de la Commission européenne – toutes les industries et tous les secteurs liés aux océans, aux mers et aux côtes, qu’ils relèvent du milieu marin ou du milieu terrestre. La dimension écologique de cette économie – appelée aussi croissance bleue – est un enjeu majeur et un fort levier de développement pour cette filière. En Pays de la Loire, l’économie bleue c’est près de 40 000 salarié (soit 3,6% de l’emploi salarié) et plus de 3 000 établissements et entreprises. Ici, l’écosystème régional, les atouts naturels du territoire et la volonté politique sont réunis pour que les entreprises trouvent ici toutes les conditions de réussite pour concrétiser leurs projets au service d’une économie maritime qui se veut aujourd’hui plus durable.

Quels sont les secteurs concernés par l’économie bleue ?

LES SECTEURS TRADITIONNELS :

  • Tourisme côtier,
  • Transport maritime,
  • Industries navales et nautiques,
  • Pêche et produits de la mer,
  • Ressources énergétiques,
  • Ports et infrastructures portuaires,
  • Services para-pétroliers et para-gaziers offshore…

LES SECTEURS EMERGENTS :

  • Énergies marines renouvelables,
  • Biotechnologies marines,
  • Télécommunication,
  • Ressources minérales et biologiques marines,
  • Dessalement,
  • Exploration des fonds marins,
  • Gestion des câbles sous-marins…

LES SECTEURS TRANSVERSES :

  • Formation,
  • Maintenance des infrastructures,
  • Numérique,
  • Recherche et innovation,
  • Services : architecture, assurance, finance, droit…
  • Sécurité et sureté…

Des secteurs avec un fort potentiel de développement

Parmi ces différents secteurs d’activités liés à l’économie bleue, certains se distinguent par leur fort potentiel de développement :

  • L’industrie navale avec les innovations liées à l’environnement : la propulsion vélique, la décarbonation, la dépollution ou bien encore le retrofit et la refonte électrique des navires,
  • Les ressources biologiques avec l’aquaculture et la valorisation des microalgues,
  • Le nautisme et l’intégration de nouveaux process : bateaux connectés et intelligents, éco-conception, nouveaux matériaux et recyclage des composites,
  • Les énergies marines avec une production annuelle exploitable estimée dix fois supérieure à la consommation électrique mondiales : éolien offshore, éolien flottant, hydrolien et houlomoteur,
  • Les infrastructures portuaires qui se réinvente avec la transition énergétique et le développement des « green et smart ports »,
  • L’environnement et la valorisation du littoral avec l’écotourisme, le cyclotourisme et l’aménagement des côtes et des espaces littoraux,
  • Les biotechnologies marines avec un marché mondial estimé à 2,8 milliards de dollars et une croissance de près de 12% par an.

Un écosystème régional riche et des réseaux à intégrer

S’implanter en Pays de la Loire et développer son projet en lien avec l’économie bleue sur le territoire, c’est bénéficier d’un réseau de partenaires, d’un accompagnement à l’innovation, d’un soutien, d’une facilité d’accès avec ses sous-traitants et d’une proximité avec son marché et ses clients.

Des acteurs régionaux qui accompagnent les entreprises

PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ :

RECHERCHE ET FORMATION :

INNOVATION & CENTRES DE RECHERCHE :

Des entreprises qui ont choisi la région pour s’implanter et se développer

Avec sa stratégie « Ambition maritime », la Région des Pays de la Loire vise à répondre aux défis de la croissance bleue


Les Pays de la Loire sont la 2e région française du secteur nautique. Ce sont 450 km de littoral et une situation géographique privilégiée sur la côte Atlantique, au carrefour de l’Europe. Le territoire accueille également le premier port de la façade atlantique : le Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire.

Ces précieux atouts viennent alimenter les ambitions régionales au service d’une économie maritime dynamique et très diversifiée. Pêche, conchyliculture, saliculture, tourisme balnéaire, industrie nautique et navale, services portuaires, énergies marines… La Région compte bien faire de ces atouts de véritables leviers de développement pour les Pays de la Loire.

La stratégie « Ambition maritime régionale » en 10 points clés :

  • Valoriser l’identité maritime auprès du grand public et de la jeunesse,
  • Protéger et mettre en valeur la mer et le littoral,
  • Structurer la filière économique et moderniser les secteurs traditionnels
  • Accélérer la transition vers une croissance bleue,
  • Conforter le dynamisme de la pêche et de l’aquaculture,
  • Poursuivre le développement touristique,
  • Accompagner la recherche et l’innovation,
  • Attirer vers les métiers de la mer et investir dans la formation,
  • Renforcer le rôle de Nantes – Saint-Nazaire Port en faveur de l’attractivité économique et au service des entreprises du Grand Ouest,
  • Préparer l’avenir et s’engager vers une économie maritime durable.

Ces articles peuvent vous intéresser...