Les microalgues, l’or vert des Pays de la Loire

#Brèves&co #Innovation

Active et dynamique depuis plus de 25 ans en Pays de la Loire, la production de microalgues connaît actuellement un intérêt croissant. Environnement, énergie, nutrition, santé, alimentation animale ou bien encore production de biocarburants, les applications sont nombreuses. Sous l’impulsion de la Région des Pays de la Loire et des acteurs privés ou publics présents sur le territoire, la filière est en train de se structurer et les Pays de la Loire comptent bien tenir un rôle majeur sur ce marché à fort potentiel…

La valorisation des microalgues et leurs différentes applications

Les microalgues sont des micro-organismes photosynthétiques qui constituent le premier maillon de la chaine alimentaire en milieu aquatique. Elles contiennent des protéines, des lipides, des glucides ainsi que des pigments et d’autres molécules d’intérêt dont leurs propriétés sont très recherchées dans de nombreux domaines. Le potentiel de développement de cette filière est très important avec une utilisation des microalgues pour diverses applications. Saviez-vous par exemple qu’elles sont utilisées dans la composition des crèmes pour la protection solaire, dans la fabrication de peinture ou bien encore dans la production d’énergie ?

Quels sont les atouts des Pays de la Loire ?

Depuis de nombreuses années, les Pays de la Loire sont un territoire d’accueil d’unités de production de microalgues, qu’elles soient artisanales ou industrielles, qu’ils s’agissent d’espèces très courantes comme la spiruline ou moins connues comme la chlorelle. Les compétences et les savoir-faire sont présents dans la région pour étudier, cultiver et transformer cet or vert.

► La filière microalgue en Pays de la Loire, c’est 92 entreprises, 51 producteurs et 400 emplois

► La région des Pays de la Loire, c’est une concentration de secteurs d’activités présentant un fort potentiel d’intérêt pour les solutions offertes par les microalgues,

  • Agroalimentaire : 2e région française en nombre d’emplois, 1 076 établissements, 48 000 salariés
  • Industrie : 2e région française pour sa part de l’emploi industriel dans l’emploi total
  • Santé : une cinquantaine d’établissements qui emploient plus de 1 000 salariés hautement qualifiés

Il y a quelques mois, la Région a défini une feuille de route pour la période 2021-2027 pour développer le marché des microalgues, avec un budget associé de 20 millions d’euros. L’objectif ? Connecter toutes les briques de la chaîne de valeur des microalgues et répondre ainsi aux enjeux « nutrition – santé – environnement – énergie » des prochaines décennies.

En savoir plus sur les 10 grandes actions et les 3 grands défis pour la période 2021-2027

La force d’un réseau et les ambitions collectives au service d’un marché à fort potentiel

Soutenir la création et le développement des entreprises, adapter la formation aux besoins et à la demande ou proposer des aides directes pour favoriser l’implantation de nouveaux acteurs… L’ambition de la Région et de ses partenaires est de faire des Pays de la Loire un territoire d’excellence pour le développement du marché des microalgues.

Sous l’impulsion de la recherche et des pouvoirs publics, la filière ligérienne s’organise autour d’acteurs académiques et économiques tels que :

  • Le SMIDAP – Syndicat Mixte pour le Développement de l’Aquaculture et de la Pêche en région des Pays de la Loire – et qui accompagne depuis 1982 les entreprises des filières pêche et aquaculture,
  • Blue Cluster, créé par Atlanpole puis intégré au sein du Pôle Mer Bretagne Atlantique (PMBA), et qui traite des sujets des biotechnologies intégrant les microalgues,
  • AlgoSolis, la plateforme de R&D à Saint-Nazaire conçue pour répondre aux défis de l’exploitation industrielle des microalgues,
  • Le GEPEA – GÉnie des Procédés Environnement et Agroalimentaire – qui est une unité mixte de recherche de l’Université de Nantes, du CNRS, de l’IMT-Atlantique et de l’ONIRIS,
  • Les centres de recherche de l’IFREMER et du CNRS,
  • Le laboratoire MMS – Mer, Molécules, Santé – intégré à Nantes Université, Le Mans Université, Université Catholique de l’Ouest (UCO) et Institut Universitaire Mer & Littoral (IUML).

La région des Pays de la Loire dispose d’une masse critique de chercheurs et d’entreprises parmi les plus importantes en France dans le domaine des microalgues et compte bien tenir un rôle majeur sur la scène nationale et internationale.

Ces articles peuvent vous intéresser...