La réussite Giphar Group

#Santé

3 chiffres qui parlent

302 pharmacies

du Grand Ouest seront alimentées par la plateforme

70 embauches

directes + 30 emplois indirects

8,5 millions d’euros

d’investissement

L’implantation du Groupe Giphar (Groupement indépendant de Pharmaciens indépendants) à Saint-Léger-des-Bois (49) est un superbe levier de croissance pour ce réseau et une véritable aubaine pour la région des Pays de la Loire.

À la clé, des embauches et une entreprise en plein développement…

www.pharamciengiphar.com

5 questions à Laurent Cuiry, Directeur Général des Opérations.

Pourquoi le Maine-et-Loire et Saint-Léger-des-Bois?

Si nous partons d’une vision très macro, nous souhaitions avoir en France un entrepôt positionné dans l’Ouest avec un centre de gravité qui soit au plus près de nos adhérents. Nous avons travaillé en triangulation et nous sommes arrivés à un secteur situé entre Nantes, Angers et Cholet. A la suite d’intenses discussions avec des municipalités et des agglomérations, c’est Saint-Léger-des-Bois qui répondait le mieux à notre souhait d’implantation et à notre cahier des charges.

Les Pays de la Loire et l’agglomération ont été très réactifs par rapport à d’autres régions. En six mois, nous avons pu bénéficier d’un vrai accompagnement sur le projet.

Les réseaux qui vous ont vraiment aidés ?

Nous avons eu un accompagnement amical et très professionnel tout d’abord de la part de l’équipe de Monsieur Bruno Retailleau alors Président de la Région, de Monsieur Franck Poquin, Maire de Saint-Léger-des-Bois et de Monsieur Christophe Béchu pour l’agglomération d’Angers. Nous avions besoin d’avancer rapidement sur ce projet. Les Pays de la Loire et l’agglomération ont été très réactifs par rapport à d’autres régions. En six mois, nous avons pu bénéficier d’un vrai accompagnement sur le projet et avec notamment l’aide de Monsieur Gonzague Mannessier, développeur au sein de Solutions&co qui nous a permis de trouver le terrain sur lequel construire le site tel que nous l’imaginions.

Le critère N°1 qui a motivé votre implantation en Pays de la Loire ?

Dans le cahier des charges, il nous fallait une capacité et une qualité de réseau routier qui soient suffisamment élaborées à la fois en kilométrage et en sécurité de circulation pour accéder rapidement à nos adhérents qui se trouvent à Rennes, Brest, La Rochelle, Tour, Le Mans, Poitiers…

Nous avions besoin aussi de transports en commun pour faciliter le déplacement de nos salariés et d’un bassin d’emploi pour le recrutement.

Votre prochaine actualité ?

La plateforme a été mise en fonctionnement le 2 janvier 2019. Avec une surface de 8 400 m2, nous avons encore des points à affiner mais nous livrons dès à présent quotidiennement nos 302 adhérents. Aujourd’hui, nous sommes au bon niveau de nos effectifs.

La plateforme a une capacité d’exploiter les commandes de 450 officines et un potentiel d’extension du bâtiment de 50 %. Au cours de l’année la société ABM Pharma, spécialisé dans le MAD (Maintien à Domicile), pourra nous rejoindre dans un bâtiment dédié positionné sur notre terrain.

Quelle innovation avez-vous pu mettre en place sur votre plateforme logistique ?

Le modèle de transitique construit dans le bâtiment est totalement optimisé et conforme à toutes les obligations réglementaires. Nous avons eu la chance de pouvoir dessiner et penser notre process industriel intérieur au bâtiment puis de construire celui-ci autour. Le système de mécanisation est plus adapté à la manutention.

Nous avons également mis en place un service Premium auquel adhèrent 83 % de nos officines qui peuvent commander leurs médicaments jusqu’à 20 heures. Nous leur livrons dans la nuit pour éviter les ruptures de stock.

Au mois de mars, nous nous préparons également à l’inauguration de la plateforme Giphar avec l’ensemble des personnes qui nous ont aidé, nos partenaires, nos salariés ainsi que nos adhérents !

L’Avis de Gonzague Mannessier, développeur économique :

« C’est un très beau projet porteur d’emplois, une belle victoire pour la Région. L’implantation du Groupe Giphar a concouru à développer le parc d’activités de l’Atlantique qui va également accueillir la base logistique de 70 000 m2 de Leroy Merlin. »