4 entreprises des Pays de la Loire soutenues par le plan France Relance dans la cadre du programme (Re)localisations

#Accompagnement #Industrie #Relocalisation

Ces deux dernières années ont mis en exergue la dépendance industrielle et technologique de la France et de l’Europe vis-à-vis du reste du monde. Aujourd’hui, l’État et les collectivités s’organisent pour renforcer la production nationale et soutenir l’implantation et le développement de certaines industries stratégiques. Le plan France Relance, mis en place par le gouvernement, prévoit des soutiens directs aux investissements productifs qui permettront à l’économie française d’assurer son indépendance et sa résilience. 4 entreprises des Pays de la Loire ont été retenues dans le dernier programme « relocaliser ».

Soutenir l’industrie française

(Re)localiser, moderniser, innover et décarboner, telles sont les 4 priorités du plan France Relance. Mis en place par le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance, ce programme s’articule autour de 3 dispositifs nationaux ambitieux :

  • Un appel à projets dit « (Re)localisations dans les secteurs critiques » qui concerne la santé, l’agroalimentaire, l’électronique, les intrants essentiels de l’industrie (chimie, matériaux, matières premières, etc.) et la 5G.
  • Un appel à manifestation d’intérêt dit « Capacity Building » visant spécifiquement à renforcer les capacités des industries de la filière santé à lutter contre l’épidémie de Covid-19.
  • Le Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, dit « Territoires d’industrie », soutient les projets industriels susceptibles d’avoir un impact sociétal et économique fort. Ce programme est co-piloté par l’Etat et les Régions.

Dans le cadre de ce plan, 72 nouveaux lauréats au niveau national viennent d’être retenus par l’appel à projets « (Re)localisations » afin de soutenir les investissements stratégiques dans les secteurs critiques. Ils totalisent plus de 538 millions d’euros d’investissements industriels, soutenus à hauteur de 122 millions d’euros par l’Etat.

Les 4 nouveaux projets retenus en Pays de la Loire

ASSA ABLOY FRANCE – LONGUE-JUMELLES (49) : principal fournisseur mondial des solutions d’ouverture de portes.

Le projet INSOURCING LONGUE est un programme ambitieux qui permettra au site de Longué-Jumelles de devenir le centre de production du Groupe de composants en Zamak (4e métal le plus utilisé au monde). C’est une démarche de relocalisation de la production de ces composants, actuellement sous-traitée en Europe de l’Est, et qui vise à pérenniser l’activité et les emplois du site sur le long terme.

ATLANTA – SAINT-HERBLAIN (44) : spécialisée dans les services d’évaluation préclinique de haute qualité dans le domaine des maladies osseuses et articulaires.

Le projet SEKKOIA vise la création d’infrastructures de production semi-industrielle de molécules et d’évaluation préclinique de produits dans 3 secteurs industriels stratégiques (santé, cosmétique, agroalimentaire). La finalité est de combler des lacunes du marché, renforcer l’indépendance et la compétitivité de la France et soutenir l’économie. Près de 25 emplois devraient être créés grâce à ce projet.

ATLANTIC INDUSTRIE – LA ROCHE-SUR-YON (85) : spécialisée dans la fabrication de chauffe-eau et de solutions de chauffage.

L’unité E2C du site de La Roche-sur-Yon conçoit et fabrique des cartes électroniques à destination des différentes filiales du Groupe Atlantic. Le projet vise à soutenir la croissance prévisionnelle – et passer de 3,7 millions de cartes électroniques produites par an à 6 millions en 2025 – pour privilégier la fabrication en France par rapport à l’Asie ou au Maghreb. Par ailleurs, une vingtaine d’emplois devraient être créés d’ici 2024.

BIOWEST – NUAILLE (49) : spécialisée dans le développement de produits de culture cellulaire (sérums animaux, solutions salines, réactifs) à destination de la recherche et de l’industrie pharmaceutique.

Le projet MESPRCC vise à moderniser, étendre et diversifier l’activité du site industriel de la société Biowest pour la fabrication de produits de culture cellulaire. La valorisation des livrables attendus permettra de dynamiser la croissance de Biowest (6 millions d’euros à 3 ans) et devrait permettre de créer 11 emplois à fin 2024. Ce projet devrait contribuer à l’indépendance et la souveraineté sanitaire et industrielle de la France et de l’Union Européenne vis-à-vis des fournisseurs extracommunautaires.

L’accompagnement de la Région des Pays de la Loire sur les projets de relocalisation

La Région des Pays de la Loire encourage les entreprises à s’inscrire dans cette démarche de relocalisation. Accompagnement, soutien, aide… les dispositifs mis en place sont nombreux et Solutions&co, l’agence de développement économique des Pays de la Loire, se positionne comme un interlocuteur de référence pour toutes les entreprises ayant un projet d’implantation dans la région.
Recherche d’un site d’implantation, accueil des salariés ou mobilisation d’aides publiques adaptées, les équipes de Solutions&co se mobilisent pour que demain, le projet de (re)localisation d’une entreprise se concrétise par un succès !

En savoir plus sur la relocalisation et l’accompagnement proposé par Solutions&co

Ces articles peuvent vous intéresser...